UNE geste mémorielle

14/18 ! Deux nombres qui claquent aux oreilles, si près mais si lointains.

 

Cent ans dans l’existence du monde n’est rien. Cent ans dans l’existence d’un Homme est une quête quasi inaccessible. 5 générations nous séparent des contemporains de la première guerre mondiale. Que reste-t-il de ces hommes au regard hagard jeté par-dessus la tranchée avant un assaut ? Que reste-t-il de ces femmes au regard voilé par l’attente insoutenable ? La mémoire s’étiole, la connaissance disparaît ! Mais nous sommes les veilleurs qui voulons que vivent à jamais ces fantômes qui ont fait l’histoire de France ; Il est temps de méditer et de s’interroger sur une époque que les moins de 100 ans n’ont pu connaître…

A travers cet événement culturel mémoriel, nous entendons :

  • Donner la possibilité à voir et à comprendre aux jeunes générations ce que fut le quotidien de leurs aïeuls.
  • Rendre hommage à celles et à ceux qui ont vécu cette époque en les faisant revivre le temps d’une scénographie.

  • Participer à la conservation mémorielle d’un temps duquel les témoins ont disparu.
  • Retranscrire les événements de cette période (été 1918) par le biais d’une reconstitution historique vivante, palpable.

  • Mobiliser les habitants du territoire autour de ce projet, soit comme acteur bénévole, soit comme visiteur.